Lumineuse tourmente des sentiments

La Passagère, le premier long métrage d’Héloïse Pelloquet m’a particulièrement touchée. Ce portrait d’une femme de marin pêcheur, « ancrée dans la mer », si je puis dire, dans son âpreté quotidienne, est écrit et filmé avec beaucoup de sensibilité, de romanesque et de réalisme à la fois.

Cécile de France y est ici tout simplement lumineuse, malgré les moments de tourmente fulgurants, qui traversent régulièrement son personnage durant cette intense histoire amoureuse, sur toile de fond maritime et insulaire.

Chiara a 45 ans. C’est une femme travailleuse, courageuse, passionnée par ce métier de marin pêcheur, un métier d’homme, pour lequel elle se dévoue depuis 19 ans aux côtés de son mari Antoine (Grégoire Monsaingeon, très beau personnage d’homme amoureux silencieux et engagé dans son combat social).

Femme passionnée, Chiara, au prénom italien et à la nationalité belge, en a oublié son statut d’étrangère dans cette île bretonne « du trou du cul du monde », comme elle le dit elle-même et qui l’a finalement adoptée.

photo 8

L’amour qui libère et révèle

A la rencontre de Maxence, la vingtaine, jeune apprenti maladroit mais courageux, issu d’un milieu plutôt bourgeois, sa vie bien réglée va progressivement s’effriter.

La force de ce film est de raconter une histoire, assez simple et banale, somme toute, avec une véritable énergie romanesque. Elle l’ancre dans un cadre sociogéographique précis, avec une écriture psychologique riche et nuancée.

Méconnu certes mais très réaliste, l’univers des marins pêcheurs, nous est montré sans caricature. C’est celui, très âpre, de ces hommes courageux, dévoués à leur profession et obligés d’affronter les réglementations asphyxiantes du Brexit pour tenter de survivre.

En plus de la différence de milieu social qui sépare Chiara et Maxence, il y a celle de l’âge. Félix Lefebvre (Eté 85, Suprêmes) compose avec beaucoup de sensibilité et de naturel ce personnage de jeune apprenti sincère dans ses sentiments, pris dans la tempête du désir, de la hardiesse amoureuse et de la révolte face au rejet dont il est parfois victime.

Il est celui qui vient secouer les certitudes de Chiara et lui permettre de s’affranchir.

La Passagère

De Héloïse Pelloquet

Scénario de Rémi Brachet

Avec Cécile de France, Félix Lefebvre, Grégoire Monsaingeon, 
Jean-Pierre Couton, Imane Laurence

Sortie nationale : le 14 décembre.

Post A Comment