Prix Lumières 2023 : le nouveau sacre de Benoît Magimel

Lundi dernier, la presse internationale a remis ses Prix Lumières, distinguant les meilleurs films français de l’année. Au palmarès cette année, les films Pacifiction et La Nuit du 12. Et côté interprétation, c’est Virginie Efira et Benoît Magimel qui repartent avec la jolie statuette confectionnée pour l’occasion par la Monnaie de Paris.

La presse internationale, réunie au sein de l’Académie des Lumières, à l’instar des Golden Globes aux Etats-Unis, remettait ce lundi 16 janvier 2023 ses Lumières au cinéma français, permettant de donner une première tendance de la saison des prix en France.

Décernés depuis un quart de siècle, les Lumières inaugurent dès le mois de janvier la saison des prix cinématographiques, en récompensant les talents du cinéma français de l’année écoulée.

Lors de la cérémonie, un hommage a été rendu aux créateurs de ces prix annuels, remis depuis 1995 : le journaliste britannique, Edward Behr et le producteur français, Daniel Toscan du Plantier.

L’Académie des Lumières est composée de journalistes de la presse étrangère (130 correspondants de la presse internationale, représentant 40 nationalités de tous les continents) et donne un premier aperçu des films français les plus remarqués et appréciés de l’année.

Le réalisateur Albert Serra et son comédien Benoît Magimel (Pacifiction) - Virginie Efira et Benjamien Biolay - Crédits : Esprit Paillettes

Le réalisateur Albert Serra et son comédien Benoît Magimel (Pacifiction) – Virginie Efira et Benjamien Biolay – Crédits : Esprit Paillettes

Sacré dans les catégories meilleur film et meilleur scénario, La Nuit du 12 de Dominik Moll a partagé les honneurs de la soirée avec Pacifiction – Tourment sur les îles d’Albert Serra (trois Lumières dans les catégories mise en scène, acteur et image). Benoît Magimel devient le troisième comédien de l’histoire des Lumières à remporter deux fois le titre de meilleur acteur (rejoignant Michel Serrault et Mathieu Amalric) et le premier à signer ce doublé deux années consécutives. « Dans ce film, j’avais de la liberté comme jamais je n’en avais eue. »

Dans la catégorie meilleure actrice, Virginie Efira l’emporte pour sa performance dans Les Enfants des autres de Rebecca Zlotowski. 

Parmi les personnalités présentes à cette soirée, il y avait Noémie Merlant, Denis Ménochet, Ludivine Sagnier, Julie Delpy ou bien encore Benjamin Biolay (qui est reparti de son côté avec le Prix Lumières de la meilleure musique de film.

Découvrez ici le palmarès complet :

MEILLEUR FILM
LA NUIT DU 12 de Dominik Moll
MEILLEURE MISE EN SCÈNE
Albert Serra pour PACIFICTION – TOURMENT SUR LES ÎLES
MEILLEUR SCÉNARIO
Dominik Moll, Gilles Marchand pour LA NUIT DU 12
MEILLEUR DOCUMENTAIRE
NOUS d’Alice Diop
MEILLEUR FILM D’ANIMATION
LE PETIT NICOLAS – QU’EST-CE QU’ON ATTEND POUR ÊTRE HEUREUX ?
d’Amandine Fredon et Benjamin Massoubre
MEILLEURE ACTRICE
Virginie EFIRA pour LES ENFANTS DES AUTRES de Rebecca Zlotowski
MEILLEUR ACTEUR
Benoît MAGIMEL pour PACIFICTION – TOURMENT SUR LES ÎLES
d’Albert Serra
RÉVÉLATION FÉMININE
 Nadia TERESZKIEWICZ pour LES AMANDIERS de Valeria Bruni-Tedeschi
RÉVÉLATION MASCULINE
Dimitri DORÉ pour BRUNO REIDAL de Vincent Le Port
MEILLEUR PREMIER FILM
LE SIXIÈME ENFANT de Léopold Legrand
MEILLEURE COPRODUCTION INTERNATIONALE
AS BESTAS de Rodrigo Sorogoyen
MEILLEURE IMAGE
Artur TORT pour PACIFICTION – TOURMENT SUR LES ÎLES d’Albert Serra
MEILLEURE MUSIQUE
Benjamin BIOLAY pour ET J’AIME À LA FUREUR d’André Bonzel

Post A Comment