Laetitia Heurteau

Laetitia Heurteau has created 428 entries
  • L’air vivifiant du conservatoire

    Chaque année, le Conservatoire National supérieur d’Art Dramatique propose des « ateliers d’interprétation », organisés par les élèves de troisième année. Un moment de théâtre vivifiant avant l’étape redoutée des présentations de fin d’année. Dans Hôtel du Brésil, Benjamin Abitan dirige ses camarades en revisitant les rêves de célèbres poètes. ENTRER DANS LE RÊVE Un peu comme dans une séance d’hypnose, les comédiens proposent à leur public de se détendre. On ne fermera pas les yeux, bien sûr mais symboliquement les lumières s’éteignent, le silence de la nuit se fait pesant. Plusieurs minutes s’écoulent avant qu’une mélodie très enfantine se fasse entendre, reprise immédiatement par tous les comédiens : « Entrer dans le rêve ! ». Ce chœur étonnamment souriant, psalmodie ce refrain qui va nous plonger dans l’univers onirique où très vite le récit se déstructure.
  • Home / Le défi écolo d’Elzévir Films

    Il y a maintenant deux ans et demi, Elzévir Films s’est lancée dans cette grande aventure qu’est “HOME”, le film de Yann Arthus-Bertrand. Tous à vos agendas : le 5 juin 2009 est une date clé dans l'histoire du cinéma écolo. Explications. Ce pari, à l’origine tout simplement impensable, est tenu. Pour y parvenir, il a été nécessaire de relever un triple défi : * un défi éditorial : comment embrasser en à peine 2 heures - et, à l’origine, sans scénario - les grandes questions écologiques de notre temps ? * un défi de production : comment organiser un tournage de 18 mois dans plus d’une cinquantaine de pays ? * un défi de distribution : comment donner accès gratuitement au film afin qu’il soit vu par le plus grand nombre, dans le monde entier ?
  • L’Accro des chick litt déprimée

    Oui, je fais partie de la génération Bridget Jones, et autres Sex and the City, qui croit dur comme fer que le Cosmopolitan donne de l’esprit (le cocktail, pas le magazine !), et que le seul boyfriend envisageable soit une sorte de Largo Wynch sponsorisé par Dior. Parce que je le vaux bien ! Hic ! Mais ici, avec les Confessions d’une accro du shopping au ciné ce mois-ci, l’accro de la chick litt (« littérature pour poulettes ») que je suis, tombe en dépression. BEREZINAAAA, hic !… Une héroïne vraiment « tête à claques » OK, nous avons affaire ici à une sacrée « addict ». Les mannequins des vitrines lui soufflent en permanence la chanson du bonheur et ses nombreuses cartes de crédit lui autorisent toutes ses folies. Evidemment, ça va se gâter pour la miss et ce dès le début du film, mais cette dernière ne voit rien venir (et ce pendant les trois quarts du film!) malgré son job si intellectuel de journaliste branchée.
  • Gérard Depardieu, on the road again…

    Après une émouvante standing ovation qui ouvre la masterclass organisée par le Forum des Images à l'adresse de Gérard Depardieu, ce dernier ne peut s'empêcher de lancer, histoire de mettre à l'aise tout le monde: « ça sent le sapin, ici! »... Le journaliste Pascal Mérigeau est aussi un ami du grand Gégé. Il s'efface pour laisser parler son invité, grisé par l'écoute attentive de ce public du dimanche après-midi venu en masse peupler la grande salle du Forum. Des extraits de Quand j'étais chanteur, Tenue de soirée, La Femme d'à côté, Loulou, Buffet Froid et Cyrano viennent de nous rappeler, s'il le fallait, la force et la richesse de son jeu.